Une rencontre, mais toujours pas de concertation avec la SNCF

publié le 4 juin 2017

La concertation avec la SNCF concernant l’accueil des vélos non démontés dans les trains est interrompue depuis environ 4 ans et l’offre se dégrade.

Après le succès du colloque organisé par CyclotranEurope en novembre où notre fédération est intervenue et auquel un dirigeant de la SNCF participait, une rencontre a néanmoins pu avoir lieu le 15 mai 2017 au siège de la SNCF.

Participaient les représentants des fédérations : FNAUT, FUB, FFUTAN.

Des informations intéressantes concernant la région Rhône Alpes

L’intérêt essentiel de cette rencontre a résidé dans les informations apportées par le représentant de la région SNCF Rhône Alpes, qui a montré l’effort conséquent de sa région, notamment en matière de stationnement vélo en gare : 1 000 stationnements en gare de Grenoble, développement des consignes dans les gares périurbaines, le marquage par un gros pictogramme vélo des voitures avec le nombre d’emplacements.

Pas d’ouverture pour une reprise de la concertation

Concernant les vélos embarqués dans les trains grandes lignes, l’information s’est limitée au nombre de réservations vélos enregistrés (réservations payantes) : 6100 en 2015 et 6800 en 2016.

La demande de reprise d’une concertation régulière entre la SNCF et les associations de cyclistes a reçu une réponse négative. Une nouvelle rencontre dans 6 mois a été annoncée, mais elle concernera la participation de la SNCF à un projet européen.