Une carte de voyages illimités sur les Intercités, est-ce possible ?

publié le 6 mai 2016

Aux réseaux TGV et TER, s’ajoute un troisième réseau de trains Intercités, soit 35 lignes desservant 355 villes du territoire. Ces trains aussi connus sous le nom de Corail, Téoz ou Lunéa sont hélas en perte de vitesse, avec une baisse inexorable du nombre de passagers, qui risque de s’aggraver avec la concurrence des bus et l’essor du co-voiturage. Il est temps de donner une nouvelle vocation aux trains Intercités !

La fédération française se joint à de nombreuses autres organisations pour soutenir la création d’une carte de voyages illimités, à un tarif accessible à tous et utilisable dans les trains Intercités les week-ends, les jours fériés et pendant les vacances.

Plaidoyer pour une carte de voyages illimités sur les Intercités (format pdf - 64.4 ko - 06/05/2016)

D’après l’initiatrice de cette démarche, Ayda Hadizadeh, le ministre des Transports sollicité via Twitter a répondu lui-même trouver l’idée intéressante et être disposé à en parler.
Même réaction du directeur général d’Intercités, d’autant plus que cette initiative s’inscrit dans des projets et réflexions déjà en cours pour démocratiser l’accès aux Intercités. Pour l’instant aucune date n’est fixée. Il reste important d’augmenter le nombre des soutiens.

Enfin, cette initiative a trouvé un écho dans la presse écrite et télévisée nationale, ainsi qu’à ... Radio Totem ! Basée à Rodez, elle couvre 11 départements du Sud Massif central très concernés par la problématique des trains Intercités.