Contenu

Les Amis de la Nature clôturent le Paysage de l’Année 2013/2014 Vallée du Rhin Supérieur par une fête sans frontière

publié le 25 octobre 2014

Pendant plus de deux années, les activités des Amis de la Nature ont été focalisées sur le « Paysage de l’Année 2013/2014 – Vallée du Rhin Supérieur ». Plus de 800 participantes et participants se sont retrouvés le 18 octobre à Karlsruhe pour fêter la fin et le succès du projet lancé il y a deux à Bâle.

« Le Paysage de l’Année Vallée du Rhin Supérieur a réuni les hommes et les sociétés, les a fait dialoguer et vivre des expériences en commun. Ceci est d’autant plus important aujourd’hui alors que nous avons besoin d’une transformation sociale et écologique transfrontalière de notre société. » a déclaré Michael Müller, Président National des Amis de la Nature allemands, en expliquant le projet.

Sensibilisation de la société civile au centre de là-plupart des activités.

« Les Amis de la Nature de la région du Rhin Supérieur sont conscients de la nécessité de promouvoir plus de durabilité. Ceci signifie, entre autres, conserver les zones de vie et de repos de la région, sensibiliser la société civile aux thèmes sociaux et écologiques et renforcer le travail en commun par-delà les frontières » explique Edmond Rund, représentant de la Fédération Suisse des Amis de la Nature, c’est ce sur quoi les Amis de la Nature suisses, allemands et français portent leurs efforts.

« Il est devenu évident à toutes et à tous, que nous sommes placés devant un défi commun et que le thème organisation de vie durable ne s’arrête pas aux frontières. La transition doit aussi être portée et vécue par les citoyennes et citoyens – espérons que nous avons contribué à faire progresser cette idée » déclare Manfred Pils, Président de l’Internationale des Amis de la Nature.

Protection de la nature, tourisme durable et dialogue

Plus de 100 manifestations, comme des séminaires, journées d’études, formations à l’environnement, journées de randonnées, randonnées cyclistes, voyages, projets de protection de la nature et cours de langue ont permis, pendant ces deux dernières années, que des habitants des trois pays se rencontrent et vivent ensemble le Paysage de l’Année Vallée du Rhin Supérieur. En outre, différents défis actuels de notre société, comme la transition énergétique, la fracturation hydraulique, la protection de la nature et le tourisme durable ont été traités en commun. « Les Amis de la nature ont contribué à développer une conscience sociale et écologique transfrontalière et touché directement environ 4000 participantes et participants », se réjouit Sylviane Queze, Présidente de la Fédération Française des Amis de la Nature, en évoquant le succès du projet.

Les Paysages de l’année – des ponts en Europe

Depuis 1989 les Amis de la Nature, une organisation comptant plus de 500 000 adhérents dans le monde entier – choisissent pour une durée de chaque fois deux ans un « Paysage de l’année », à savoir une région transfrontalière écologiquement intéressante. Dans le Paysage de l’année, ils s’engagent pour le développement durable et des échanges transfrontaliers à tous les niveaux. Le projet Paysage de l’année a obtenu le Prix Ulysse 2012 pour l’innovation de l’Organisation mondiale du tourisme.